Habitat Pro Solutions

 

Articles de Blog

Isolation avec de la laine de verre à 1 euro :

bon plan ou arnaque ?

 Tous les travaux de rénovation énergétique ne permettent pas d’atteindre les objectifs de transition écologique fixés, notamment si les moyens employés sont inefficaces, comme dans le cas de l’offre « l’isolation à 1 euro » qui consiste à utiliser la laine de verre ou de roche comme isolant. Bien que beaucoup de personnes ignorent les défauts de ces matériaux, les utilisateurs qui s’en sont déjà servis pour isoler leur habitation sont conscients de leurs inconvénients en été, quand il fait toujours chaud ou en hiver quand il fait plus froid. Par ailleurs, même si l’on essaie de compenser avec le chauffage et la climatisation, cela a tout de même un coût. Dans ce qui suit, Habitat Pro Solutions, nous éclaire sur ce dispositif et nous explique s’il s’agit vraiment d’une offre généreuse et efficace. 

Un programme inégalitaire qui profite seulement aux entreprises

L’isolation des combles pour 1 euro est un plan qui s’inscrit dans le cadre du dispositif des Certificats d’Economies d’Energies (CEE) et qui implique des acteurs privés. L’objectif étant de permettre aux individus d’isoler leurs maisons à partir d’un euro. Mais en réalité, cette offre n’a rien de généreux. Pour la simple et bonne raison que l’isolant utilisé est loin d’être efficace. Et puis, nous savons tous que toute entreprise à but lucratif a pour objectif de réaliser des bénéfices. Cependant, certaines sociétés priorisent leurs intérêts sans prendre ceux du particulier en considération : pour diminuer les charges liées à la main d’œuvre et au transport, ces entreprises optent pour des produits économiques sans la moindre considération d’efficacité. Par exemple : on peut transporter une quantité suffisante de laine de verre dans un seul camion. Par contre, pour transporter un autre isolant plus efficient comme la ouate de cellulose, il faudrait investir massivement dans le transport et la main-d’œuvre, ce qui signifie plus de dépenses pour lesdites entreprises. D’ailleurs, Habitat Pro Solutions pense qu’il serait plus judicieux que l’État accorde aux ménages les plus modestes les primes nécessaires pour la rénovation en les laissant choisir librement le bon produit ainsi que l’entreprise qui va se charger de la pose.

Pourquoi l’offre d’isolation à 1 euro n’est pas profitable aux particuliers ?

« Isolez à 1€ pour chauffer votre habitat ! » les offres d’isolation à un euro fleurissent dans les médias. Mais est-ce que cette offre est vraiment profitable aux particuliers ? En réalité, les consommateurs qui ont exprimé leur mécontentement suite à cette fameuse offre sont très nombreux. Certains n’ont senti aucune différence au moment où l’isolation est censée améliorer les performances énergétiques de l’habitation d’au moins 25%. D’autres ont même constaté, 6 mois après la réalisation des travaux, la présence de trous, de morceaux d’isolant qui pendent ainsi que des rivets qui sautent. Pourtant cela n’a rien d’étonnant, de bonnes prestations coûtent beaucoup plus cher que ce que présume la fameuse offre. Il est donc illogique d’avoir des prestations correctes pour 1 euro.

Par conséquent, le grand bénéficiaire n’est pas vraiment le particulier, mais la société commanditaire des travaux : pour transporter la quantité de laine de verre éligible aux aides, elle n’aura besoin que d’un seul camion. Tandis que dans le cas de la ouate de cellulose, elle aura besoin de plusieurs transports et donc de plus d’employés, ce qui coûtera beaucoup plus cher. Donc, en choisissant leur intérêt au détriment de celui des ménages, ces entreprises optent pour la réalisation des travaux d’isolation les moins onéreux, peu importe l’efficacité du produit utilisé et si le cahier des charges est respecté.

En ce qui concerne les particuliers, les seuls avantages qu’ils tirent de cette opération sont la rapidité de l’exécution ainsi que la faiblesse des coûts.

Une fois que les ménages contactent une des plateformes spécialisées en la matière, le service vérifie sur le champ s’ils sont éligibles, remplit la demande et prévoit un rendez-vous. Ensuite, le « professionnel » se déplace dans les plus brefs délais pour examiner le chantier et recommande aux ménages de faire appel à une équipe de poseurs qui opère dans le secteur. Une fois arrivés sur terrain, ceux-ci procèdent à la réalisation du soufflage, sans forcément respecter le cahier des charges, réaliser les travaux préparatoires ou même vérifier les écarts au feu. Il faut être rapide, puisque c’est l’une des promesses véhiculées par ces sociétés.

Aveuglés par l’aspect peu onéreux de ladite opération, les particuliers ne comparent ni les différentes offres disponibles sur le marché ni les produits utilisés. Ils procèdent à la réalisation des travaux sans devis, et se rendent compte, après un certain temps, qu’il s’agit en fait de l’arnaque du siècle, surtout ceux qui louent leur bien, car ils n’ont aucun intérêt à réaliser eux-mêmes des travaux d’économie d’énergie qui peuvent s’avérer inefficaces.

Pourquoi la laine de verre est-elle inefficace ?

Au-delà de son aspect soi-disant économique, la laine de verre possède d’autres défauts qu’il importe de révéler :

Elle est très irritante pour la peau et son installation nécessite donc l’usage d’un masque et des gants.

La laine de verre offre une faible résistance à l’eau, une fois exposée à l’humidité elle se détériore très vite et la remplacer totalement devient inévitable.

La conductivité thermique (la base en terme d’isolation) de la laine de verre se calcule à partir d’un intervalle de température variant entre 0 et 10 degrés, alors que la plage température sous les toits varie entre + 25 et + 70 degrés.

De ce fait, il est hautement conseillé de choisir un autre matériau parmi les isolants naturels qui existent sur le marché français. On trouve en fait un grand nombre de matériaux isolants écologiques comme la laine de bois, la ouate de bois, le lin, le chanvre, le métisse, la laine de mouton, la laine de coton, le liège, etc.

D’ailleurs, le produit le plus privilégié reste la ouate de cellulose qui est très connue pour son efficacité et sa durabilité que ce soit en été ou en hiver. De plus, ce produit bio sourcé n’est pas plus coûteux que la laine de verre, sachant qu’il offre une isolation définitive n’ayant pas de durée de vie limitée, contrairement aux isolants minéraux qui vieillissent et se tassent au bout d’un certain temps.

L’opération « Coup de pouce isolation »

Le programme « Coup de pouce isolation » relève du dispositif des certificats d’économies d’énergie portant sur l’octroi des primes éco énergie. Il a été mis en place en vue d’encourager les ménages français à entreprendre des travaux de rénovation énergétique, plus particulièrement ceux qui concernent l’isolation à 1 euro.

Pour rappel, l’opération Coup de Pouce économies d’énergie a été mise en place par le Ministère de la transition écologique le 1er avril 2017. Elle avait une durée initiale d’un an, mais suite à son succès, elle a été prolongée jusqu’au 31 décembre 2020 et étendue à d’autres travaux.

 

En ce sens, les pouvoirs publics ont mis en place des primes appelées « coups de pouce » qui varient selon les revenus des ménages et les travaux choisis. La prime « coup de pouce » offre :

4000 € : pour la mise en place d’une chaudière biomasse (comme le modèle à granulés de bois).

4000 € : pour la mise en place d’une chaudière hybride.

4000 € : pour la mise en place d’une pompe à chaleur eau/eau ou air/eau.

4000 €pour l’installation d’un système solaire combiné.

1200 € : pour l’installation d’une chaudière au gaz à très hautes performances énergétiques.

800 € : pour l’installation d’un dispositif de chauffage au bois.

700 € : pour le raccordement d’un immeuble collectif à un réseau de chaleur.

30 €/m2 pour un plancher bas.

22 €/m2 d’isolant posé pour l’isolation des toitures ou combles.

Pour information, les entreprises proposant l’isolation à un euro demandent les aides publiques auprès de l’ANAH (l’Agence nationale de l’habitat). Pour cela, Habitat Pro Solutions recommande aux intéressés de s’adresser directement au service « Habiter mieux agilité » de l’ANAH pour bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro ou n’importe quel autre crédit d’impôt dédié à la transition énergétique.

Contactez nous

15 + 8 =