La bonne isolation d’une habitation passe par de nombreux éléments. On pense notamment à l’isolation des sols, des murs ou des combles. Cependant, les déperditions thermiques peuvent tout de même se produire à d’autres niveaux. En effet, les fenêtres et les portes sont souvent peu prises en considération en matière d’isolation alors qu’elles sont pourtant essentielles pour assurer un confort thermique optimal. Les experts d’Habitat Pro Solutions nous révèlent ainsi leurs meilleurs conseils pour opter pour une porte d’entrée capable d’isoler efficacement.

Quelles sont les caractéristiques d’une porte d’entrée de qualité ?

Lorsque l’on doit choisir une nouvelle porte d’entrée, on a tendance à se focaliser sur l’aspect esthétique de cette dernière. Pourtant, cela ne devrait pas être le critère essentiel, capable de vous faire choisir entre un modèle ou un autre. En réalité, une porte d’entrée de qualité se référer à trois caractéristiques essentielles. Tout d’abord, cela concerne le niveau d’étanchéité de la porte, puis le niveau d’herméticité. Enfin, la porte d’entrée doit témoigner d’une parfaite isolation. Pour valider la qualité et les performances d’une porte d’entrée, il est essentiel de se fier à plusieurs indicateurs.

Trouver les bons matériaux

Actuellement, il existe de nombreux matériaux utilisés dans la fabrication de porte d’entrée afin de réussir à offrir un certain confort thermique au sein du logement. Mais on retrouve principalement les matériaux suivants :

–          L’acier
–          L’aluminium
–          Le bois
–          Le PVC

Par ailleurs, ces matériaux peuvent être associés à d’autres éléments aussi reconnus pour leur performance d’isolation. C’est notamment le cas de la fibre de verre. Tous ces éléments, contribuent, ensemble, à la bonne isolation de la porte d’entrée et la diminution d’un pont thermique via l’entrée de l’habitation.

Se fier aux indices de performances

Il existe plusieurs indices capables de nous aiguiller dans nos choix pour une meilleure isolation de l’entrée. Premièrement, l’indice le plus reconnu dans ce domaine est le classement AEV. Il permet de mesurer trois aspects essentiels d’une porte d’entrée : la perméabilité à l’air, l’étanchéité à l’eau et la résistance au vent. Idéalement, votre choix doit se tourner vers les portes d’entrée ayant des valeurs AEV très élevées. Deuxièmement, l’autre indice essentiel à la mesure des performances isolantes d’une porte d’entrée concerne le coefficient d’isolation spécifique aux portes d’entrée, aussi appelé Ud. Ce dernier s’avère performant tant qu’il se rapproche au maximum de zéro. Mais un coefficient inférieur à 1 présente déjà des performances isolantes convenables.

En définitive, il est important de comprendre que le choix d’une nouvelle porte d’entrée n’est pas une décision à prendre à la légère. En effet, en prenant soin d’opter pour une porte étanche et isolante, les performances énergétiques de votre logement se verront largement modifiées et vous permettra ainsi de réduire le développement de ponts thermiques au sein de votre logement, tout en réduire votre facture d’énergie.