Le Sarking est une technique d’isolation par l’extérieur des charpentes traditionnelles. C’est-à-dire de type panne chevron. Selon Habitat Pro Solutions, l’expert en isolation, celle-ci est réalisée directement sur les chevrons ou sur une voltige et peut venir en complément d’une isolation intérieure existante. L’espace habitable sous la toiture n’est pas modifié et l’aspect visible de la charpente reste inchangé.

L’isolation se fait en continu, il n’y a pas de cadre traversant. Elle s’effectue entre le cadre et le toit pour plus d’efficacité. La technique consiste principalement à placer des panneaux isolants sur la toiture, plus précisément sur les chevrons, éléments de la charpente qui servent de support aux tuiles ou ardoises formant la toiture (ou autres matériaux de toiture). Il s’agit d’une isolation du toit extérieur dont l’efficacité a été prouvée. Cette technique présente des avantages et des inconvénients qu’il est important de connaître avant de l’utiliser.

Les avantages et inconvénients du Sarking

Parmi les principaux avantages, on peut dire que cette isolation de la toiture extérieure contribue considérablement à l’étanchéité du bâtiment concerné :

  • Excellente isolation de la toiture : le Sarking évite la discontinuité de l’isolation qui correspond à ce qu’on appelle les ponts thermiques.
  • Un cadre visible à l’intérieur : le plus souvent, l’isolant sarking est utilisé en rénovation, surtout lorsque le propriétaire souhaite garder le cadre visible.
  • Hauteur de plafond plus importante : elle est également idéale lorsque la hauteur du sous-plafond du grenier est insuffisante. De plus, il optimise l’intérieur de la maison tout en économisant de l’espace.

En résumé, l’isolation de toit en pente de Sarking est une méthode efficace pour isoler un toit. Par rapport à l’isolation de l’intérieur, celle de l’extérieur nécessite une manière plus simple de travailler. Si l’isolation d’une toiture de l’extérieur semble idéale pour tout propriétaire, le seul défaut de cette solution d’isolation est à mentionner : le prix. Pour Habitat Pro Solutions, la technique du sarking est coûteuse, car c’est une méthode performante qui nécessite des interventions importantes sur la toiture.

Quels matériaux utiliser dans le cas du Sarking ?

De nombreux matériaux isolants sont disponibles sous forme de panneaux rigides, tuiles ardoises, tôle d’aluminium. La plupart des éléments de couverture sont envisageables, le Sarking permet de créer une isolation continue de la toiture. Les ponts thermiques structurels sont considérablement diminués comparés à une isolation par l’intérieur de la toiture.

Attention, toutefois au traitement des points singuliers se situant généralement aux jonctions entre l’isolation des murs et de la toiture. Cette technique nécessite une bonne connaissance technique de la charpente pour être mise en œuvre, mais permet d’obtenir de bonnes performances thermiques et des possibilités de décoration intérieure intéressante.

Les professionnels utilisent des matériaux rigides pour isoler les sous-planchers, sachant que l’isolation du toit est placée entre les chevrons et les éléments du toit. Pour obtenir de bons résultats, Habitat Pro Solutions conseille que le toit soit construit avec les éléments de la couverture : il peut s’agir d’ardoise ou de tuile (ou d’autres éléments de couverture).